Comment devenir un meilleur conseiller immobilier à Mantes-la-Jolie ?

Les demandes en matière de location et vente de biens immobiliers ne cessent d’accroitre à Mantes-la-Jolie. Travailler dans cette commune en tant que conseiller immobilier est alors une opportunité à saisir. Découvrez comment réussir sa carrière de conseiller immobilier dans cette charmante commune.

Les différents types d’habitation à Mantes-la-Jolie

Cette commune possède différents types d’habitation. Les résidences principales sont majoritaires. En parallèle, les locataires y sont nombreux et atteignent les 70%. Il n’y a que peu de maisons mais plusieurs appartements qui sont principalement des 3 pièces. Cela représente un meilleur atout pour un conseiller immobilier souhaitant exercer le métier à Mantes-la-Jolie. Et pour trouver une opportunité de carrière dans ce domaine, n'hésitez pas à consulter les nombreuses offres disponibles dans ce secteur sur Mantes-la-Jolie emplois.

Dans le meme genre : Quel est le principe d'une SAS ?

Les qualités à développer pour devenir un conseiller immobilier

Afin de mieux exercer son métier, voici les compétences à développer :

Sens du relationnel et diplomatie 

La profession d’agent immobilier nécessite une grande capacité de négociation et de communication. L’agent ne perd pas de vue son objectif qui est la vente ou la location de bien immobilier avec une marge dans le bénéfice. 

Dans le meme genre : Comment se présente la convention collective 66 ?

Attention et écoute

Suivant les besoins clients, le conseiller aide à clarifier la demande, fait l’accompagnement professionnel sur la zone,  le type de logement souhaité et l’investissement à allouer.

Sens de l’organisation

La planification et la gestion  des tâches administratives et rendez-vous sont primordiaux. Le travail de bureau et les prospections sur le terrain seront optimisés selon l’agenda, respectueux des délais réglementaires des divers démarches et signatures d’actes.

Disponibilité

Le temps est très joué dans le calendrier de l’agent immobilier, car il est question de temps libre du propriétaire ou du client qui entre dans la l’acquisition d’un deal.  La disponibilité et la flexibilité lui sont nécessaires pour accomplir le travail.   

Compétences transversales en gestion locative et en transaction

Le secteur, dont le marché est dynamique à une forte concurrence, incite les agents à apprendre d’autres méthodes d’acquisition de nouveaux clients avec des approches transversales.

Culture digitale solide

Indissociables, les outils numériques qui sont les réseaux sociaux, le webmarketing, le CRM sont essentiels pour faire office de leviers de visibilité digitaux. 

Connaissances juridiques pointues et actualisées

Il doit être bien à jour et avoir une solide connaissance sur les réglementations liées à une transaction. Il doit aussi connaitre les dispositifs d’aide à l’accession, les règles locales d’urbanisme, les règlementations de copropriété et le droit immobilier.

Compétences en évaluation de biens et estimation des prix

L’intuition est acquise du fait de formation et de l’expérience perçue.  

Compétences en gestion comptable et administrative

Avoir des connaissances sur la contractualisation des prestations et pour gérer des fonds

Connaissance du territoire et du marché immobilier local

La connaissance de son secteur facilite l’appréhension  des offres, de comprendre les besoins du client, d’orienter le choix selon le type du quartier, son mode de vie et les spécifications du marché local.